section-investisseurs-mont-joli 2

 En fusion avec son milieu

section-touristes-mont-joli 3

De l’enracinement à l’éclosion

 

section-municipale-mont-joli 4

Des citoyens, une ville, une vision

petit-facebook-mont-joli 4-fleurons-ville-mont-jolil village-relais-ville-mont-joli

Fête de l'halloween : la prudence est de mise

La Ville de Mont-Joli rappelle aux automobilistes de redoubler de prudence demain, alors que plusieurs enfants circuleront dans les rues pour la fête de l’halloween. Le Service des incendies de la région de Mont-Joli déploiera des équipes pour veiller à la sécurité des enfants et renseigner, par la même occasion, sur les consignes de prudence.

 

La Ville profite de l’occasion pour rappeler aux familles quelques conseils de sécurité : 

Faire porter aux enfants des vêtements de couleurs claires avec des bandes fluorescentes afin qu’ils soient facilement repérables par les automobilistes.

Parcourir un seul côté de la rue à la fois et traverser les rues aux intersections.

Vérifier les friandises avant de permettre à vos enfants de les manger.

 

La Ville de Mont-Joli remercie les citoyens de leur vigilance et souhaite à tous de belles festivités.

Projet expérimental de développement durable

La Ville de Mont-Joli, la Société d’exploitation des ressources de la Métis et la firme de services conseils Terre-Eau réalisent conjointement une expérimentation visant à valoriser les sédiments captés lors du processus de filtration de l’eau et appelés « alluvions artificielles». Les essais visent à vérifier s’il est possible d’utiliser cette matière, constituée de particules de terre, pour fertiliser les sols forestiers et ainsi permettre à la Ville, qui a l’obligation d’en disposer, de le faire de façon économique et durable.

 

Une équipe de Terre-Eau est à évaluer depuis quelques mois l’utilisation de ces alluvions sur des parcelles d’essais en collaboration avec la SER de la Métis. Les conclusions finales de l’étude seront connues à la fin de l’année 2015. Tout au cours du projet, des orientations soulevées à partir des résultats obtenus seront acheminées à la Ville, qui pourrait les mettre à profit avec la collaboration de différents partenaires.

 

Bien que le projet n’en soit qu’à ses débuts et qu’il mette l’accent sur les sols, les essais tendent à démontrer que ce dernier réagit favorablement et favorise une croissance plus rapide des végétaux. Les partenaires impliqués espèrent des avantages encore plus grands pour la région, si les résultats attestent que l’utilisation des alluvions peut être intégrée aux activités forestières et agricoles. À terme, le projet pourrait aussi permettre à la Ville de Mont-Joli de fabriquer un compost horticole pour ses propres besoins et ceux des citoyens.

 

Des avantages se présentent également à la Ville qui économise, par le biais de ce projet expérimental, l’équivalent de 30 000 $ en frais d’enfouissement ou de transport qu’elle devrait autrement assumer. L’on vise aussi la réduction des émissions de gaz à effet de serre liés au transport et à l’enfouissement, la mise en valeur des ressources du milieu et l’accroissement des retombées socioéconomiques en région. Par ce projet, la Ville de Mont-Joli démontre sa préoccupation envers le développement durable.

Bilan du FireFit 2013

Mission accomplie pour le comité organisateur de la compétition régionale Scott FireFit Championship 2013 qui s'est tenue a la fin du mois de juillet. Les membres du comité organisateur sont fiers des épreuves présentées : le TopCop (pour les représentants de l’ordre), le Paramedics First on Scene (pour les représentants des paramédics) et le FireFit (pour les pompiers).

 

Les organisateurs remercient la population venue encourager les participants aux différentes épreuves lors de la fin de semaine, ainsi que de sa présence lors du défilé dans les rues de la Ville le jeudi soir. Les organisateurs tiennent également à souligner la présence et la collaboration de Mme Debbie Abel, comme présidente d’honneur de l'événement.

 

Une telle activité ne peut se faire sans la collaboration financière de commanditaires. Les entreprises et les commerçants de la région ont répondu généreusement encore une fois afin de faire une activité qui restera dans la mémoire des participants.

 

Merci aux bénévoles qui ont été soucieux du détail afin d’assurer le bon déroulement de cet événement ainsi qu'à tous ceux et celles qui se sont impliqués dans cette belle aventure.

 

Après une bonne gestion des dépenses lors de l’événement, le comité organisateur a pu remettre la somme de 15 000 $ à l’Association des pompiers volontaires de la région de Mont-Joli.

 

 

COMMISSION DE RÉVISION DE LA LISTE ÉLECTORALE

Les citoyens de Mont-Joli qui constatent une erreur sur leur avis d’inscription ou qui croient ne pas être inscrits sur la liste électorale peuvent se présenter à la Commission de révision qui se tient cette semaine au bureau du président des élections, situé au 40, avenue Hôtel-de-Ville à Mont-Joli.

 

La Commission de révision de la liste électorale a lieu aux dates et heures suivantes :

-        le mardi 15 octobre, de 14 h 30 à 17 h 30 ;

-        le jeudi 17 octobre, de 14 h 30 à 17 h 30 et de 19 h à 22 h ;

-        le samedi 19 octobre, de 10 h à 13 h.

 

La personne qui se présente à la Commission de révision doit s’assurer d’avoir en main deux pièces justificatives. L’une d’elles doit mentionner au moins le nom et le prénom ainsi que la date de naissance de la personne pour laquelle elle fait la demande (à titre d'exemple: passeport, certificat de naissance, certificat de citoyenneté, carte d'assurance-maladie). L'autre pièce doit indiquer au moins le nom et le prénom ainsi que l'adresse du domicile (à titre d'exemple: permis de conduire, bulletin scolaire, facture d'électricité ou de téléphone).

 

Pour en savoir davantage, les citoyens de Mont-Joli peuvent communiquer avec le président des élections au 418 775-5763. Plusieurs informations sont également disponibles sur le site Internet de la Ville.

AVIS D’INTERRUPTION DE L’APPROVISIONNEMENT EN EAU POTABLE

La Ville de Mont-Joli informe les résidents et commerces situés sur le boulevard Jacques-Cartier, entre les rues Beaupré et Thibeault, qu’il y aura une interruption de l’approvisionnement en eau potable à partir de 9 heures, et ce, en raison de travaux de réparation sur le réseau d’aqueduc. Tout sera mis en œuvre pour rétablir l’eau le plus rapidement possible. La Ville de Mont-Joli remercie la population concernée de sa compréhension et s’excuse des inconvénients découlant de cette situation.

Avis d'interruption rues Thibault et St-Paul

La Ville de Mont-Joli informe les résidents situés sur les rues Thibault et St-Paul qu’il y a une interruption de l’approvisionnement en eau potable actuellement dû a un bris de conduite sur le réseau d’aqueduc. Tout est mis en œuvre actuellement pour rétablir l’eau le plus rapidement possible.

 

La Ville de Mont-Joli remercie la population concernée pour sa compréhension et s’excuse des inconvénients découlant de cette situation.

BILAN DU MAIRE DE MONT-JOLI JEAN BÉLANGER

Alors qu’il présidait la dernière séance du conseil municipal en tant que maire de Mont-Joli, M. Jean Bélanger n’a pas manqué de rappeler l’importance du rôle des élus : « S’impliquer dans le monde municipal, c’est être investi d’une importante mission : celle d’assurer la qualité de vie des citoyennes et citoyens et celle d’assurer l’avenir de la ville dont nous dirigeons les destinées. Voilà ce qui m’a guidé tout au long de mes deux mandats à la mairie ».

 

Disant ressentir le sentiment du devoir accompli au terme de deux mandats à la mairie, M. Bélanger quittera définitivement la vie politique municipale jusqu’à l’assermentation du prochain maire de Mont-Joli, en novembre prochain. Dans son bilan aux citoyens, le premier magistrat à rappelé d’entrée de jeu la toute récente certification « 4 As du développement durable et de la concertation », de niveau qualité or, obtenue de la Société d’habitation du Québec et de la Fondation rues principales. Cette certification, qui reconnait les efforts de la Ville de Mont-Joli en matière de concertation, de développement et de revitalisation, constitue pour M. Bélanger la preuve tangible du travail de développement effectué par les dirigeants au cours des dernières années.

 

Au chapitre des réalisations qu’il a tenu à partager dans son dernier discours aux citoyennes et citoyens, le maire a voulu mettre en évidence :

-        la concrétisation du projet de mise en valeur du Château Landry, qui deviendra d’ici la fin de l’année 2014 une maison de la culture;

-        la réalisation d’un circuit de 24 fresques ornant les murs de la Ville, qui attire chaque année de plus en plus de visiteurs, notamment de l’Europe;

-        la réalisation de plusieurs travaux d’embellissement permettant à la Ville d’obtenir un 4e fleuron du Programme national de classification horticole;

-        la mise en œuvre d’une politique familiale qui a notamment contribué à l’arrivée de nouvelles familles à Mont-Joli;

-        L’importante réfection d’infrastructures municipales, c’est-à-dire la mise aux normes de l’usine de filtration de l’eau potable et la construction du nouveau réservoir;

-        et le développement du Carrefour giratoire, par l’arrivée de nouveaux commerces.

 

« Toutes ces réalisations et bien d’autres, s’inspirent du même fil conducteur et d’une seule vision : embellir notre ville et assurer son avenir par un développement durable. Avec les élus, j’ai travaillé dans les limites de nos réalités. Nous laissons au prochain conseil une ville en très bonne santé financière », a précisé avec fierté Monsieur Bélanger. En terminant, le maire à tenu à saluer le travail de ses collègues élus, des employés municipaux et des partenaires qui ont contribué à l’avancement des projets qu’il a voulu mettre de l’avant pour Mont-Joli.

COLLOQUE ANNUEL DE LA FONDATION RUES PRINCIPALES MONT-JOLI EST LA PREMIÈRE VILLE À RECEVOIR LA CERTIFICATION « 4 AS QUALITÉ OR »

C’est à l’occasion du 26e colloque de Fondation Rues principales que la Ville de Mont-Joli recevait hier soir la certification « 4 As du développement durable et concertée » de niveau qualité Or, remise conjointement par la Fondation et la Société d’habitation du Québec. Depuis la création de ce label, Mont-Joli est la première ville à recevoir la certification de niveau or, à la suite d’une première évaluation du comité d’analyse des candidatures soumises.

 

Plus de soixante-cinq villes du Québec participent au processus de revitalisation mis en place par la Fondation rues principales. De ce nombre, dix-huit ont reçu à ce jour la certification 4 As. Une municipalité certifiée « 4 As du développement durable et concerté » se voit reconnue par ses pairs comme une municipalité exemplaire qui a adopté des pratiques de gestion et de développement durable dignes de mention. La reconnaissance de niveau Or permet quant à elle de mettre en lumière de façon spécifique les efforts d’une ville en matière de concertation, de développement et de revitalisation.

 

Présent pour recevoir la certification 4 As de niveau qualité Or, le maire de Mont-Joli, M. Jean Bélanger, s’est dit extrêmement fier d’obtenir cette reconnaissance qui met en lumière le travail de la ville pour améliorer la qualité de vie des citoyennes et citoyens : « Cette certification reconnaît clairement nos efforts, notre préoccupation envers tous les aspects du développement de notre communauté ainsi que notre volonté de travailler en concertation avec nos partenaires. D’une durée de 3 ans, cette reconnaissance devient aussi pour les dirigeants un outil de référence car elle va encadrer les actions futures et guider sans cesse la ville vers l’excellence, ce qui est une très bonne chose pour nos concitoyens et concitoyennes », de mentionner Monsieur Bélanger.

 

Mentionnons par ailleurs que lors du colloque, la Fondation rues principales a reconnu le travail d’une mont-jolienne, Mme Libellia Saint-Arnaud, pour son implication active dans le processus de revitalisation commerciale de Mont-Joli.

 

À propos de la certification 4AS du développement durable

 

 

La Fondation Rues principales, qui œuvre à la revitalisation des municipalités depuis plus de 25 ans, s’est associée en 2007 à la Société d’habitation du Québec (SHQ) pour créer un réseau de municipalités certifiées « Les 4 as du développement durable et concerté ». Ces municipalités sont reconnues pour leurs bonnes pratiques favorisant la mise en place et le maintien d’un processus de concertation entre les différents acteurs du développement local, le renforcement de la vitalité socioéconomique, l’amélioration physique des espaces publics et des bâtiments, ainsi que la préservation et la mise en valeur de leur patrimoine bâti, naturel et culturel. Depuis 2011, la Société d’habitation du Québec et la Fondation rues principales ont ajouté des niveaux de certification afin de tenir compte de la qualité des efforts locaux : bronze, argent et or.

 

4AS MontJoli NiveauOr petit format

AVIS CONCERNANT L’ÉLAGAGE DES ARBRES, ARBUSTES ET HAIES EMPIÉTANT SUR L’EMPRISE PUBLIQUE

La Ville de Mont-Joli remarque que plusieurs arbres, arbustes et haies empiètent sur l’emprise publique, ce qui nuit à la circulation, à la signalisation routière et entravent le passage des piétons sur les trottoirs. La Ville désire rappeler aux propriétaires qu’il est de leur responsabilité de procéder à l’élagage des arbres et arbustes et à la taille des haies.

 

Dans les prochains jours, le service de travaux publics émettra des avis aux propriétaires dont les végétaux sont nuisibles et ceux-ci auront sept (7) jours pour s’y conformer. Par la suite, si les travaux n’ont pas été effectués, le service des travaux publics procèdera auxdits travaux et une facture représentant le coût réel des travaux (minimum de 100$) sera ensuite transmise aux propriétaires, et ce, conformément aux dispositions de la règlementation de la Ville de Mont-Joli.

 

La Ville compte sur la collaboration habituelle des citoyens de Mont-Joli.

 

Des récupérateurs d’eau à prix modique pour les citoyens de Mont-Joli

Dans le cadre de ses initiatives environnementales, la Ville de Mont-Joli offrira à ses citoyens des récupérateurs d’eau de pluie pour jardin afin de les inciter au recyclage de cette ressource naturelle.

 

Dès le 8 juillet prochain, les citoyens pourront se procurer au prix modique de 20$ (incluant les taxes) un récupérateur d’eau d’une valeur de 50$. Ceux-ci seront distribués par le service des travaux publics, au 350, avenue du Sanatorium, sur le principe du « premier arrivé, premier servi ». Une quantité de 50 barils d’eau est disponible.